Vœux Robocath pour l’année 2017

Nouvelles //

A nos partenaires, futurs clients et amis,

Après une année 2016 riche en aboutissements, nos forces sont plus que jamais mobilisées pour franchir les dernières étapes avant la commercialisation de notre robot R-one. Cette prochaine phase particulièrement enthousiasmante permettra d’offrir un espace de travail sécurisé aux personnels soignant des cathlabs. C’est également pour moi l’occasion de remercier les investisseurs et partenaires financiers qui accompagnent Robocath dans cette aventure.

Au nom de l’équipe Robocath, je vous adresse mes meilleurs vœux pour l’année 2017.

.Voeux 20172

 

Robocath best wishes for 2017

Nouvelles //

To our partners, future customers and friends,

After an amazing year, our forces are mobilized more than ever to the final steps before our robot R-one commercialization. This next exciting phase will provide a secure workplace for the cathlab teams. It is also an opportunity for me to thank the investors and financial partners who follow Robocath in this adventure.

On behalf of the Robocath team, I wish you all the best for 2017.

Voeux 20172

Robocath au MassMedicWeek

Nouvelles //

Robocath lauréate du Pitch contest franco-américain organisé par Medicen et French Tech Hub

Robocath fait partie des huit entreprises lauréates du Pitch contest franco-américain organisé par Medicen et French Tech Hub, pour participer au soft landing program 2016 à Boston. Ce programme offre aux entreprises lauréates l’opportunité de participer à une semaine d’immersion dans l’écosystème bostonien, à l’occasion de la MassMedicWeek et du congrès BIOMEDevice les 13 et 14 avril prochain. Des workshops (Funding, Market access, Regulatory, Operations), des visites sur site (MIT, MLSC, Harvard, M2D2…), des C-level meetings (MedTronic, Boston Scientific…) et des sessions de mentoring individuelles avec des experts du French Tech Hub, sont organisés.

Le British Medical Journal démontre un lien entre expositions aux radiations et cancers

Nouvelles //

Une étude, publiée en 2015 dans le British Medical Journal, réalisée sur plus de 300.000 travailleurs, menée en Europe et aux USA sur plus de 60 ans, démontre une augmentation linéaire proportionnelle entre le niveau d’exposition aux radiations et le risque de cancer même pour de faibles doses.

Dès qu’il y a exposition, il y a donc risques pour les travailleurs.

Nous vous invitons à découvrir cette étude : http://www.bmj.com/content/351/bmj.h5359

Robocath au Congrès Francophone de Cardiologie Interventionnelle (CFCI)

Nouvelles //

Capture decran 2014 04 07 a 19.00.39

Robocath a le plaisir de vous annoncer sa participation au CFCI (Congrès francophone de cardiologie interventionnelle) 2015. Ce congrès francophones où se retrouve les grands professionnelles de la cardiologie interventionnelle pour échanger dans un environnement pédagogique interactif et innovant, où l’accent est mis sur l’apprentissage et la transmission du savoir plutôt que sur des conférences magistrales.

Les dernières avancées scientifiques et cliniques de la cardiologie interventionnelle seront représentées avec pour objectif d’améliorer la pratique professionnelle et la santé des patients.

Rendez-vous à Paris du 4 au 6 novembre pour 
la 17ème édition du Congrès Francophone de Cardiologie Interventionnelle qui se tiendra cette année 
au centre de Paris, 

à l’Hôtel Pullman Montparnasse.

Contactez-nous pour nous retrouver sur place à communication [at] robocath [dot] com

Robocath – Salon Innorobo

Evènements //

Le salon Innorobo est la cinquième édition du seul événement européen entièrement dédié à la robotique. Il se déroulera à Lyon, au Centre des congrès et durera 3 jours du Mercredi 01 au Vendredi 03 Juillet 2015. Cet événement est une occasion de pouvoir échanger entre industriels, acteurs publics et académiques dans le cadre de développement de projets très innovants. L’équipe Robocath en profitera pour se rendre disponible.

Si vous souhaitez nous rencontrer, vous pouvez nous contacter au +33 (0)2 32 10 67 42

Plus d’informations sur le site Innorobo

Deuxième levée de fonds de 900 000 € pour Robocath

Communiqués //

La start-up de robotique médicale Robocath poursuit son développement et finalise une deuxième levée de fonds de 900 k€ auprès de ses partenaires historiques GO CAPITAL (Grand Ouest Capital – 600 000 €) et NCI (Normandie Capital Investissement300 000€).

Créée en 2009 par le Dr Philippe Bencteux (médecin-radiologue diplômé de l’ESSEC) et basée à Rouen, Robocath est une jeune entreprise qui développe une solution robotique innovante de télé-manipulation de cathéters.

Ce dispositif robotisé permettra aux cardiologues interventionnels de réaliser, à distance, des angioplasties (interventions mini-invasives sur les artères coronaires réalisées à l’aide de cathéters). Les praticiens réaliseront leurs opérations avec un confort et une précision accrus pour une prise en charge optimale des patients, tout en étant protégés des rayons-X, une préoccupation croissante pour la profession médicale la plus irradiée.

Par la diffusion de cette nouvelle technologie, Robocath contribuera au développement de la chirurgie mini-invasive ambulatoire et ainsi à la diminution des coûts d’intervention et de la durée des séjours hospitaliers.

« Nous espérons que notre robot sera adopté par de nombreux praticiens et qu’il sera utilisé en routine dans la pathologie coronarienne. Il permettra d’améliorer la prise en charge de la première cause de mortalité dans le monde », précise le Dr Philippe Bencteux.

La première levée de fonds (900 k€) ainsi que les soutiens financiers de bpifrance et de la Région Haute-Normandie ont permis à Robocath d’atteindre les premiers objectifs fixés avec ses actionnaires.

Une équipe solide aux compétences complémentaires a été constituée. Le management a été renforcé avec l’arrivée de Bruno Fournier au poste de Directeur R&D,  responsabilités qu’il a précédemment exercées chez Getinge et Air Liquide. Robocath s’est également entourée de consultants externes expérimentés et notamment au niveau Marketing et Ventes du Dr Jean-Philippe Milon, ancien Vice-Président Europe des Ventes et Marketing au sein d’Intuitive Surgical (robot chirurgical da Vinci).

Après le développement de 5 générations de prototypes, testés in vitro et in vivo par des cardiologues interventionnels, Robocath a arrêté les spécifications de son robot et a débuté la phase de développement industriel.

Robocath a également obtenu la certification ISO 13485, norme dédiée aux dispositifs médicaux, indispensable pour le marquage CE.

Une douzaine de familles de brevets internationaux protègent les technologies mises en œuvre dans le robot, qui se positionne sur un marché mondial en forte croissance.

Avec cette seconde levée de fonds Robocath finalisera le développement du prototype industriel et réalisera des premiers essais précliniques. Une levée de fonds complémentaire sera nécessaire jusqu’à l’obtention du marquage CE du robot et sa commercialisation attendue fin 2017.

L’ambition de Robocath est de devenir un leader mondial de la robotique vasculaire.

GO CAPITAL AMORCAGE est un fonds ayant vocation à investir dans de jeunes entreprises innovantes du Grand Ouest afin de leur permettre d’accéder à des marchés à fort potentiel.

NCI est un acteur majeur du capital investissement au service du développement économique de son territoire : la Normandie.

Contacts :

Robocath (www.robocath.com) : Philippe Bencteux : 06 80 95 99 61
GO CAPITAL (www.gocapital.fr) : Bruno Guicheux : 06 84 98 58 96
NCI GESTION (www.n-ci.com) : Jean-Marc Buchet : 02 32 18 21 84

ORSIF, association pour la radioprotection en milieu interventionnel

Nouvelles //

Le risque de l’exposition des praticiens aux rayons-X devient une préoccupation de plus en plus sensible. L’association ORSIF (Organization for Occupational Radiation Safety in Interventional Fluoroscopy), a été créée en avril 2015 afin de sensibiliser aux dangers d’une exposition quotidienne aux appareils émetteurs de radiations.

Malgré les dangers de ces expositions connues depuis une trentaine d’années, Ron Waksman, (directeur de l’angioplastie expérimentale et des technologies émergentes de l’Institut de recherche cardiovasculaire à MedStar Washington) critique le peu d’actions entreprises pour la protection des médecins.

Lire l’article entier

Plus d’informations sur orsif.org